Alerte sur toutes les pages

Bienvenue sur le site de la Communauté de Communes de la Côtière à Montluel (3CM).
Pour toute remarque ou suggestion, écrivez au webmaster. Bonne visite sur nos pages !
Accueil du site > Actions & Animations > Charte de Coopération économique

Charte de Coopération économique et sociale.

Contenu de la page : Charte de Coopération économique et sociale.

Les actions en faveur du dynamisme économique du territoire.

Le 15 octobre 2015 les communautés de communes riveraines de l’aéroport Lyon-Saint Exupéry ont signé la nouvelle charte de coopération économique et sociale. La Communauté de Communes de la Côtière a été représentée à cette signature par M. Philippe Guillot-Vignot, président de la 3CM, et M. Christian Pradier, conseiller municipal de Montluel en charge du partenariat avec l’aéroport.

Les présidents des communautés de communes de la Côtière à Montluel (Philippe Guillot-Vignot), des Collines de Nord Dauphiné (René Poretta), de l’Isle Crémieu (Adolphe Molina), de l’Est Lyonnais (Paul Vidal) ainsi que le président du directoire de l’aéroport Lyon-Saint Exupéry (Philippe Bernand) ont confirmé par leurs signatures la volonté commune de porter 24 actions concrètes en faveur du dynamisme économique du territoire et du bien-être des habitants.

Ces actions concerneront les domaines :

  • du transport et de la mobilité,
  • du développement économique,
  • de l’emploi et de la formation,
  • de l’agriculture, de l’environnement et du tourisme.

En ce qui concerne le transport, l’aéroport Lyon-Saint Exupéry s’engage à mettre à disposition des salariés des entreprises du site des vélos et à les inciter à utiliser les cheminements modes doux des communautés de communes voisines grâce à la diffusion d’une information régulière et la pose d’une signalétique appropriée. Pour compléter ce dispositif, les communautés de communes étudieront la possibilité du déploiement de stations vélos libre-service dans les communes riveraines.

En matière du développement économique, les signataires s’engagent à organiser un forum annuel regroupant les élus et les acteurs économiques de la plateforme aéroportuaire pour valoriser le potentiel du territoire, attirer davantage d’entreprises et générer de nouveaux emplois.

Dans le domaine de l’emploi et de la formation, l’aéroport maintiendra son dispositif unique en France : Satoemplois. Il s’étend aujourd’hui sur 43 communes et concerne 200 entreprises du site aéroportuaire. En 2014, il a diffusé 134 offres d’emploi et 36% de postes pourvus ont été attribués à des habitants des communautés de communes riveraines. Dans le cadre de la nouvelle charte, les partenaires visent 40% de postes accordés aux candidats du territoire. Pour atteindre cet objectif, l’aéroport Lyon-Saint Exupéry s’engage à animer une fois par an, dans chacun des trois département concernés, « Une semaine des métiers » afin de présenter aux riverains les emplois aéroportuaires et les cursus d’enseignements ad hoc. Les formations à l’anglais, conduites en 2011 et suivies depuis par 250 personnes, seront également maintenues pour faciliter l’accès à l’emploi.

En ce qui concerne l’agriculture, l’environnement et le tourisme, les signataires de la charte veulent maîtriser l’impact du développement économique sur l’environnement, mais aussi valoriser la qualité patrimoniale et les paysages de certaines communes pour accroître une activité touristique de proximité.

Cette nouvelle charte renforce donc une dynamique d’échanges et de synergie autour d’une ambition commune pour le développement économique et social du territoire.

Chiffres clés :
18 - nombre de zones d’activités dans les communautés de communes signataires
180.000 - nombre d’habitants concernés par la charte
200 - nombre d’entreprises installées sur la plateforme aéroportuaire
5.300 - nombre d’emplois existants sur la plateforme aéroportuaire
85% - pourcentage des actions réalisées à l’issue de la première charte signée en 2011 (15% restant sont toujours en cours de réalisation)
25% - augmentation du trafic de la gare de Lyon-Saint Exupéry entre 2013 et 2014 2,5 - mds d’euros impact économique total de l’aéroport Lyon-Saint Exupéry
A A A

Portfolio