Accueil du site > Politique de la ville > Chantier éducatif > Réaménagement du Rond-point (...)

Réaménagement du Rond-point de la Paix

Contenu de la page : Réaménagement du Rond-point de la Paix

La Communauté de Communes de la Côtière à Montluel (3CM), en collaboration avec l’Association Lyonnaise de Promotion et d’Education Sociale (A.L.P.E.S.), a mené un chantier éducatif sur le Rond-point de la Paix, près du cimetière militaire allemand situé sur la commune de Dagneux.

Quatre jeunes - Ali, Badis, Dylan et Elian - ont accompagné les services des espaces verts de la 3CM pour effectuer un réaménagement intégral de ce lieu. Pour la Communauté de Communes il s’agissait du premier chantier éducatif. Par son engagement auprès de l’A.L.P.E.S., la collectivité locale a offert la possibilité à ces jeunes âgés entre 16 et 18 ans d’acquérir une première expérience professionnelle et franchir ainsi une étape essentielle dans leur parcours d’insertion.

Le président de la 3CM, Philippe Guillot-Vignot, souligne que : « Cette première expérience professionnelle est un moment important, à savoir celui de la découverte du monde du travail, dans cette entreprise un peu particulière. En effet, il s’agit d’un établissement public de coopération intercommunale oeuvrant pour le service public. En conséquence, il n’existe que pour répondre aux besoins des habitants de notre territoire intercommunal, pour que ce territoire de la 3CM, auquel vous appartenez, soit un territoire agréable à vivre pour toutes et tous, et un territoire accueillant. Ali, Badis, Dylan et Elian ont été les artisans de cette mission au service des habitants de la Côtière. Aussi, nous avons pu compter sur leur motivation et dynamisme pour l’accomplissement de ce travail qui fut un véritable travail d’équipe ».

Tout au long du mois d’octobre, les quatre jeunes ont été accueillis dans le service espaces verts de la 3CM, intégrés à des équipes de travail et pris en charge par des « tuteurs » - tant des agents espaces verts, que des agents du pôle de développement social urbain, en lien avec l’association A.L.P.E.S. L’importance que la collectivité locale attache à cette opération s’est traduit par une préparation qui a mobilisé dès le mois de juin les services de la Communauté de Communes, les acteurs et partenaires institutionnels et associatifs pour établir les pro ls de poste, procéder aux recrutements, recevoir les candidats aux ateliers préparatoires, et qui se prolongera avec le bilan de l’opération a n de faire évoluer le dispositif pour l’année prochaine.

La 3CM espère que le nouvel aménagement du « Rond-point de la Paix » sera apprécié par l’ensemble des habitants de son territoire et qu’il servira également à Ali, Badis, Dylan et Elian de tremplin pour construire leur future réussite professionnelle.